Rechercher

Déjà la bonne opération pour John de Wilde à Zolder !

· John de Wilde leader en Cup Division

· La totale pour Alexander Goddijn en Clubsport Division


Avec deux courses de 30 minutes et une Long Race de 55 minutes au programme, il ne faisait pas de doute que le spectacle serait au rendez-vous à Zolder. En effet, les trois courses du Porsche Sprint Trophy Benelux ont été très animées !

Et s’il y a bien un vainqueur à retenir de ce week-end en Cup Division, c’est bien John de Wilde. Comme attendu, le pilote Speedlover a été omniprésent aux avant-postes durant les trois courses. Sur sa Porsche 911 GT3 Cup 991 Gen II, il a terminé la première course en deuxième place avant de s’imposer dans la deuxième course sprint. Malgré un accrochage avec Lucas van Eijndhoven (JW Raceservice), il a pu profiter des nombreux faits de course en Long Race pour doubler la mise. Une bonne affaire qui lui permet de prendre la tête du championnat avec 40 points.


Derrière, la plupart des autres concurrents ont connu des fortunes diverses. Notamment le duo Rik Renmans – Wim Meulders (Speedlover). Si Meulders avait terminé 4e du premier sprint, Renmans avait abandonné dans le second. Mais en terminant 3e de la Long Race, l’équipage achève ce premier week-end à la 2e place du classement avec 30 points.


Invité de dernière minute sur une 911 GT3 Cup 991 Gen I de l’équipe August Racing, Régis Gosselin a une fois de plus prouvé ses rapides facultés d’adaptation. Il a à chaque fois amélioré ses résultats, terminant tout d’abord 7e du premier sprint, puis 5e et enfin 2e de la Long Race. De quoi lui permettre de prendre la 3e place du classement avec 28,5 points.



Pour Gilles Smits (Speedlover), le week-end avait bien débuté avec une victoire dans la première course avant de finir troisième de la deuxième après avoir écopé d’une pénalité de 5 secondes pour track limits. Mais alors qu’il était en lutte pour la gagne dans la Long Race, un accrochage avec Niels Troost (Team GP Elite) l’a contraint à l’abandon. Troost s’en est mieux sorti et a pu limiter la casse avec une 5e place dans cette Long Race. Il avait auparavant terminé 5e puis 2e des deux sprints. Ce qui reste un bon résultat d’ensemble pour le rookie. Au classement, Smits termine le week-end à la 4e place avec 28 points, soit un de plus que Troost.


Autre rookie à s’être mis en évidence, Lucas van Eijndhoven (JW Raceservice) avait commencé par une 3e et une 4e place dans les deux sprints. La Long Race s’est moins bien passée avec un abandon pour un radiateur percé suite à l’accrochage avec John de Wilde.

Du côté de la Clubsport Division, il n’y en a eu que pour Alexander Goddijn (Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport). Le pilote du Team GP Elite a tout simplement réalisé un sans-faute en remportant les trois courses. Il occupe la tête du classement avec 42 points.



Pour ses grands débuts, Benjamin Paque (Speedlover) termine le week-end à la 2e place du classement, rendant 11 points au leader. Le jeune pilote de 16 ans s’est illustré en montant deux fois sur la troisième marche du podium. Souvent bien placé, Harold Goddijn voit sa régularité récompensée par la 3e place du classement avec 27 points.


Les concurrents du Porsche Sprint Trophy Benelux vont désormais prendre la direction de la Mer du Nord et du circuit de Zandvoort. La deuxième manche aura lieu du 22 au 23 mai.

3 vues