Rechercher

de Wilde champion, victoires pour van Eijndhoven et Troost

· Trois podiums à Zandvoort offrent le titre à John de Wilde

· Lucas van Eijndhoven et Niels Troost terminent la saison en force

· Belle fin de saison de Benjamin Paque


Après Zolder, Zandvoort et Spa-Francorchamps, le Porsche Sprint Trophy Benelux retrouvait les Pays-Bas et le Circuit Zandvoort pour la quatrième et dernière épreuve de la saison 2021. Une fois encore, trois courses étaient au menu avec deux sprints puis une Long Race pour conclure le championnat.


Au volant de sa Porsche 911 GT3 Cup du Team GP Elite, Niels Troost s’offrait les deux pole positions mises en jeu, chaque fois devant Lucas van Eijndhoven (JW Raceservice). La première fois, l’écart n’était que de 58/1000e de seconde. Quelques minutes plus tard, Niels affichait sa domination sur un tour chronométré en repoussant Lucas à 999/1000e de seconde.


Dimanche, la première course était très animée… avant même le départ ! Niels Troost se faisait surprendre par une dérobade de sa monture en chauffant ses pneus et il percutait le mur. Pour lui, c’était l’abandon. Mais les esprits semblaient échauffés. Au moment de l’envol, Wim Meulders (Speedlover) anticipait le départ et… il s’accrochait avec Lucas van Eijndhoven. Pendant que le Belge devait purger un Drive Through, le jeune Néerlandais entamait une folle remontée pour arracher la victoire à deux tours du but face au leader du championnat John de Wilde (Speedlover). Profitant du malheur de certains concurrents et après avoir signé des chronos plus que convaincants sur sa Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport de l’équipe Speedlover, Benjamin Paque s’offrait la 3e place au classement général.


Bien décidé à prendre sa revanche lors de la Course 2, Niels Troost voyait pourtant Lucas van Eijndhoven prendre un meilleur départ que lui. Un trop bon départ, d’ailleurs ! La direction de course infligeait en effet une pénalité de 5 secondes au pilote de JW Raceservice. Et si celui-ci était le premier à voir le drapeau à damier, c’est bien Niels Troost qui montait sur la plus haute marche du podium. Troisième, John de Wilde s’assurait du titre avant l’heure en marquant de nouveau des points importants pour le championnat. Derrière lui, Benjamin Paque prenait la mesure de Rik Renmans, qui partage le volant de la Porsche 911 GT3 Cup #3 avec Wim Meulders, pour la quatrième place.


Enfin, la Long Race fut limpide. Lucas van Eijndhoven prenait d’emblée les commandes et s’échappait inexorablement pour s’imposer avec une avance de 11 secondes sur Niels Troost. À nouveau troisième au terme de cette Long Race, John de Wilde a su conjuguer performances et régularité pour devenir le champion 2021 du Porsche Sprint Trophy Benelux. Sur douze courses, il en a remporté quatre et il est monté à onze reprises sur le podium !


Ayant affiché une pointe de vitesse indiscutable, comme le prouvent ses cinq succès, Lucas van Eijndhoven peut être fier de sa progression sur l’ensemble de l’année. Il termine vice-champion devant Wim Meulders, Niels Troost et Gilles Smits, malheureusement absent pour cette finale.


Dans la GT4 Division, Benjamin Paque est l’incontestable champion. S’il a manqué de concurrence en fin de saison, le jeune Liégeois issu du karting a néanmoins profité du Porsche Sprint Trophy Benelux pour faire des débuts très remarqués dans la grande famille des compétitions Porsche. On espère le revoir au plus vite au volant d’une Porsche de compétition. Pourquoi pas dès 2022 ?



0 vue