Rechercher

La lutte du Porsche Sprint Trophy Benelux reprend… dans les dunes !

· Trois courses au menu des Pinksterraces

· John de Wilde actuel leader en Cup Division

· Gilles Smits a soif de revanche

· Les Verhoeven de retour


Les concurrents du Porsche Sprint Trophy Benelux ont à peine eu le temps de débriefer leur première épreuve de la saison qu’il est déjà temps de mettre le cap vers Zandvoort. Le superbe tracé niché au cœur des dunes de la Mer du Nord offre toujours un véritable challenge aux pilotes et les modifications apportées pour le retour de la Formule 1 le rendent encore plus intéressant. Dans le cadre des traditionnelles Pinksterraces, trois courses seront au programme avec deux sprints de 30 minutes (samedi à 14h50 et dimanche à 11h45) et une Long Race de 55 minutes (dimanche à 14h40).


Vainqueur de deux des trois courses à Zolder, John de Wilde (Speedlover) est le grand favori au moment d’aborder cette deuxième épreuve de la saison. Mais le leader du championnat s’attend à une concurrence ayant soif de revanche, à commencer par son équipier Gilles Smits. Auteur de l’une des deux pole positions et vainqueur de la première course dans le Limbourg, le Wavrien avait été très impressionnant à Zandvoort en 2020. Il sera donc un sacré client pour la victoire, surtout qu’il aura à cœur de marquer de gros points après avoir été la victime d’un accrochage à Zolder. Intercalé entre ces deux favoris naturels pour le championnat, on retrouve actuellement un troisième pilote Speedlover : Wim Meulders. Une fois encore, celui-ci partagera le volant de la Porsche 911 GT3 Cup type 991 #3 avec Rik Renmans, le Porsche Sprint Trophy Benelux offrant en effet cette possibilité pour réduire les coûts.


Engagé par l’équipe August Racing à Zolder, Régis Gosselin ne pourra pas être de la partie cette fois, mais son ambition est de revenir dans le peloton lors du prochain rendez-vous, à Spa-Francorchamps. En attendant, d’autres favoris au podium se profilent avec Jean-Pierre et Jaxon Verhoeven (Speedlover), le père et le fils étant de retour dans un peloton qu’ils ont bien animé en 2020. Représentant sa propre équipe, le JJ Racing, Jos Jansen espère aussi se mêler à la bagarre.


Actuel leader du classement des Rookies, Niels Troost (Team GP Elite) évoluera à domicile sur le Circuit Zandvoort et le duel attendu chez les débutants s’annonce intense avec son compatriote Lucas van Eijndhoven (JW Raceservice). Pour rappel, ces deux-là s’étaient partagé les victoires de la catégorie lors des deux Sprints à Zolder.


Une fois n’est pas coutume, il n’y aura pas de concurrent dans la Clubsport Division. « Il y a en effet un concours de circonstances », explique Olivier Aerts, le Series Manager du Porsche Sprint Trophy Benelux. « Cette catégorie fait notamment la part belle aux jeunes et aux débutants, mais ce week-end l’un d’entre eux dispute une compétition internationale de karting, un autre est occupé dans le cadre du Grand Prix de Monaco et la situation sanitaire actuelle n’aide pas un autre concurrent. Nous avons néanmoins de nombreux contacts et nous avons bon espoir de retrouver plusieurs Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport lors de l’épreuve de Spa-Francorchamps, début juillet. »


En attendant le rendez-vous ardennais, c’est au bord de la Mer que la lutte reprendra de plus belle ce week-end.




1 vue